Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 22:23
http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgAuteur/020/7139.jpg[…] c’est précisément en faisant de la « sexualité » non seulement une valeur en soi, mais encore quelque chose que l’État doit protéger en chacun de nous, qu’on a reconduit une morale sexuelle restrictive et autoritaire. On a validé l’idée que l’État, au service du bien et de la justice, aurait à gouverner la « sexualité », à garantir que celle de chacun d’entre nous soit authentique et vierge de toute pression. On lui a ainsi attribué le pouvoir de nous dire ce qui est sexuel et ce qui ne l’est pas, d’énoncer le sens et la valeur que nous devons donner à cette idée de sexualité, comme si ce sens et cette valeur pouvaient être univoques et communs à tous. Mais libérer la sexualité, cela aurait dû être cesser d’en faire une affaire d’État, nous libérer de la sexualité comme cible étatique. Et pour cela, […] il n’y a pas d’autre solution que d’arrêter de croire qu’on puisse définir ce qui est sexuel et ce qui ne l’est pas. La véritable révolution sexuelle aurait dû nous conduire résolument vers une cité postsexuelle.

[…]

J’ai la conviction que les « systèmes », les théories sexuelles, les spéculations audacieuses au sujet des choses du sexe, sont, en particulier pour les jeunes gens, la meilleure manière d’explorer cette terra forcément incognita qu’est la « sexualité ». Quand on doit se risquer au-delà des préjugés, mieux vaut avoir cultivé son intelligence et aiguisé son esprit critique. Faute de quoi, on aura le sentiment d’avoir été trop loin, d’avoir cédé à des forces obscures et coupables ou d’avoir été abusé par d’autres. L’intelligence, au contraire, permet de soutenir le désir, de lui bâtir des ponts sur lesquels il puisse s’avancer fermement. Et, réciproquement, le désir donne souvent le courage et la motivation nécessaires pour faire l’effort de construire de nouveaux arguments, d’inventer de nouvelles idées, de ciseler de nouvelles pensées.

Marcella Iacub & Patrice Maniglier. Antimanuel d’éducation sexuelle. Rosny : Bréal, 2005, p. 14, 17.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ce Blog

  • : Fils invisibles
  • : Un loup gris partage les émotions, intuitions et désirs au fil de ses « voyages » d'amitié amoureuse.
  • Contact

Fonds De Tiroirs